Association des Patients Sclérodermiques de Belgique Téléphone: +32 (0) 69 77 70 19 Email: info@sclerodermie.be

La peau

Q : Peut-on améliorer les télangiectasies avec le soleil ?

R : Les télangiectasies ne s'améliorent pas avec l'exposition au soleil.

Q : Une forme localisée de la sclérodermie peut s'arrêter à quel stade ?

R : Une forme localisée de la sclérodermie évolue selon un cycle classique : peau rouge qui gratte puis cela s'étend jusqu'à stabilisation. Il reste ensuite une plaque scléreuse qui ne bouge plus voire même s'amincit.

Q : Pourquoi certaines sclérodermies cutanées sont-elles douloureuses ?

R : Car certaines combinaisons nerveuses sont prises dans la lésion cutanée.

Q : Atteinte de morphées, j'ai également été soignée à la cortisone pour une paralysie faciale. Cela peut-il provoquer des plaques ?

R : Non, je pense que les plaques apparaissent spontanément et ne sont pas influencées par la cortisone. Il est tout à fait vrai que les morphées ne répondent sans doute pas bien à la cortisone. Ce que nous faisons au service de dermatologie, c'est prescrire de la vitamine D locale (crème ou onguent) plus de la vitamine D par la bouche à dose croissante (Rocaltrol). La vitamine D est le dernier médicament recommandé qui remplacerait la D.Peni-cylamine. La vitamine D semble s'affirmer comme des données récentes de traitements mais c'est un moyen thérapeutique limité. Le Rocaltrol per os a des effets secondaires indésirables. Il faut surveiller le calcium sanguin en particulier. Il y a aussi le problème des calcifications dont on ne connaît pas encore le pourquoi. Dès lors, il faut rester prudent. Si les morphées ne sont pas nombreuses, le traitement local est humainement le plus logique.

Q : Depuis 14 ans, je souffre d'une sclérodermie systémique diffuse avec des crises variables (reins, oesophage et poumons) et suis bien soignée. Mon souci actuel est le nombre de taches rouges au visage. Peuvent-elles être éliminées par le laser ?

R : Nous touchons à l'aspect esthétique des choses qui doit être pris en compte. Le laser à colorant pulsé est une très bonne indication. Il y a maintenant un nouveau laser ultrapulsé qui donne encore de meilleurs résultats. Le seul effet secondaire : cela ne marche pas sur toutes les taches. Certaines sont plus profondes et il faut nécessairement refaire. L'automne est la bonne saison pour ce traitement. On ne le fait pas en été car le soleil peut provoquer une dépigmentation. Ma réponse est donc oui et sans risque.

Q : L'apparition d'un mélanome sur la jambe peut-elle être liée à ma sclérodermie ?

R : Je ne crois pas que l'apparition d'un mélanome puisse être mis en relation avec la sclérose systémique.

Q : Je suis atteinte d'une sclédormie localisée, de nouvelles plaques sont apparues. S'agit-il d'une sclérose systémique ?

R : L'apparition d'une nouvelle localisation de la sclérodermie en plaques n'est pas un argument qui plaide pour la transformation de la maladie en une forme systémique.

Q : Une sclérodermie localisée à 3 petites plaques dans le dos peut-elle évoluer ?

R : Les lésions cutanées peuvent progresser, d'autres peuvent apparaître. Par contre, il est très peu probable que les lésions cutanées (morphées ?) évoluent vers une forme systémique de sclérodermie.